L’inflation, je l’aime moi non plus

Un petit article avant le week-end pour parler de l’inflation et vous expliquer que si elle est responsable de la diminution de votre pouvoir d’achat, elle vous permet aussi de réduire la taille de vos emprunts ! Je m’explique.

On entend parler presque tous les jours de l’inflation, on sait que ce sont les prix qui augmentent et donc notre pouvoir d’achat qui diminue. C’est pas faux, mais à quoi est-elle due ?

Pour faire simple je vais dire que la croissance d’un pays et le prix des matières premières en sont les principales causes. Quand un pays crée de la richesse, il a plus d’argent en circulation. C’est donc normal qu’on demande un peu plus d’argent pour un même bien ou service, vu qu’on sait qu’il y a plus d’argent qui circule.

D’autre part, la plupart des produits que nous consommons sont indexés sur les prix des matières premières comme le pétrole par exemple. Quand son prix augmente, le fait de transporter votre boîte d’oeufs ou votre TV coûte plus cher, donc le prix de la boite d’oeuf ou de la TV augmente.

C’est l’inflation.

La banque centrale européenne s’occupe entre autre de réguler cette inflation, elle essaye de la maintenir en dessous de 2%.

En 2010 par exemple l’inflation était en moyenne de 1,5%.

Certains d’entre vous ont peut-être de l’argent placé sur un Livret A à la banque. Le taux du Livret A était en 2010 était de 1,75%. On comprend donc très vite que l’inflation absorbe ce que vous pensez avoir gagné en plaçant votre argent sur un Livret A. C’est pareil pour d’autres supports, une grosse partie de votre épargne reste inerte à cause de l’inflation.

Mais l’inflation n’a pas que cet mauvais aspect, elle diminue aussi la valeur de vos dettes !  Si vous avez fait un emprunt auprès de votre banque vous comprendrez qu’avec le temps et cette fameuse inflation, ce que vous devez à votre banque a de moins en moins de valeur.

Prenons un exemple, si vous avez acheté un appartement à 200 000€ il y a  20 ans alors que vous aviez un salaire de 3 000€ par mois (On met de coté la valeur du bien immobilier qui peut varier en fonction de nombreux paramètres et on ne considère que la somme d’argent empruntée et on oublie les francs).

Ces 20 dernières années par exemple l’inflation a été de 43% environ.

Concrètement ça veut dire que vous vous étiez engagé il y’a 20 ans à payer 1 000€ par mois à votre banque, soit 30% de votre salaire.
Aujourd’hui votre salaire est d’au moins 4 290€ (vous n’avez eu aucune promotion, vous faites exactement le meme boulot depuis 20 ans sinon ca fausse tout) et vous remboursez à votre banque moins d’un quart de votre salaire pour payer votre emprunt.

Si vous m’avez suivi, vous avez compris que l’inflation n’est pas forcément quelque chose qui vous consomme votre pouvoir d’achat, c’est aussi un phénomène qui contribue à réduire assez sensiblement la valeur de vos dettes.

Bon week-end à vous !

Charly

Vous pouvez laisser un commentaire, ou trackback depuis votre propre site.

4 réponses to “L’inflation, je l’aime moi non plus”

  1. Olivier dit :

    Mais seulement, est-ce que les salaires sont indexés réellement sur l’inflation ? 😉

  2. Martin dit :

    Pour le premier point, c’est assez inexact. L’inflation n’existe que si la masse monétaire augmente plus vite que les biens produits. Si les biens produits augmentent de 2% et la masse monétaire de 2%, il n’y aura AUCUNE inflation.

    @ Olivier: 2% de hausse de salaire annuel, ca me semble assez réaliste non? A voir la tronche des bagnoles de 2011 vs 1970, je me dis que les salaires suivent ou dépassent l’inflation.

  3. Charly dit :

    @Olivier :

    Oui même s’il y a des périodes ou tout le monde n’a pas 2% d’augmentation, dans la globalité on s’y retrouve quand même.

    @Martin :

    Je rentre pas dans les détails pour simplifier au maximum mais effectivement c’est peut être un poil trop simplifié, je l’admets 🙂

  4. EpargneBox dit :

    on en parle de plus en plus ces temps ci etc’est vrai que l’inflation globale est en hausse (et que malheureusement les salaires ne sont plus corrélés à celle-ci). Cela montre une chose quand on investit, c’est qu’il est important de raisonner avec des flux actualisés.

Laissez un commentaire

Recevez mes flux RSS Rejoignez CharlyBiz sur Facebook Suivez moi sur Twitter!