Réduire les frais de notaire

L’achat de bien immobilier implique forcément de passer devant monsieur le Notaire. On pense à tord que ce cher monsieur s’engraisse de 10% du montant de notre achat mais il faut savoir que la plupart des sommes que vous payez vont à l’état. Voici 3 petites astuces pour réduire vos frais de notaire de façon complètement légale.


La signature du compromis

La première fois que vous vous retrouvez chez un notaire, c’est en général pour signer un compromis de vente. C’est à dire que l’acheteur et le vendeur couchent sur papier le montant de l’opération et le notaire est là pour s’assurer que personne ne cherche à léser personne et que l’opération se fait en toute quiétude pour les deux partis.

Au moment ou vous prenez rendez-vous avec le notaire pour ce compromis, demander lui le montant de ses honoraires consacrés à ce compromis, et tentez de négocier à ce moment là. Demandez-lui qu’il vous offre ce compromis. C’est peut-être la seule chose que vous pourrez négocier avec lui.

Les frais d’agence

Ce point semble évident, et pourtant il faut absolument le vérifier lorsque vous passez chez votre notaire. Vérifiez que les frais d’agence ne sont pas comptés dans le montant de l’acquisition afin de ne pas payer d’impôts sur ces frais.

Normalement le notaire doit vérifier que ce n’est pas le cas mais il vaut mieux vous en assurer clairement.

Le mobilier

Quand vous acheter un bien immobilier, il possède forcément des éléments mobiliers que les vendeurs ne veulent/peuvent pas emporter dans leur nouveau logement : typiquement la cuisine (surtout si elle est équipée), mais pourquoi pas les rideaux (je vous assure que ça chiffre vite des rideaux sur-mesure!), des meubles de salon, de jardin etc.

Le montant de ce mobilier peut-être séparé du montant de votre acquisition. Vous réduisez ainsi le montant de la taxe.

Attention tout de même à ne pas tomber dans l’excès ! Dites-vous bien que les montants doivent rester justifiables en cas de contrôle du fisc. Si vous déclarez 80 000€ de mobilier sur une acquisition à 200 000€, vous risquez clairement un beau redressement. Et normalement le notaire ne vous laissera pas faire.

N’hésitez pas à faire des remarques ou à ajouter des idées en commentaires, je tâcherais de mettre à jour cet article.

Charly

Incoming search terms:

  • peut on négocier les frais de notaire
  • peut on payer les frais de notaire en plusieurs fois
  • frais de négociation chez un notaire
  • NEGOCIER FRAIS DE NOTAIRE
  • comment negocier les frais de notaire
  • comment payer moins de frais de notaire
  • comment ne pas payer les frais de notaire
  • comment ne pas payer de frais de notaire
  • négocier les frais de notaire
  • payer les frais de notaire en plusieurs fois
Vous pouvez laisser un commentaire, ou trackback depuis votre propre site.

9 réponses to “Réduire les frais de notaire”

  1. amandine dit :

    Salut,!

    J’attire l’attention sur le fait que la plupart des notaires s’occupe de faire les compromis gratuitement…

    Pour l’agence immobilière, c’est la même chose en principe, le fait de passé par un professionnel vous assure en principe de certains conseils dont celui ci.

    Pour le mobilier de la maison, en effet, beaucoup de personne ne s’embette pas avec cela à moins que le logement soit totalement équipé. A savoir que l’estimation des « meubles » est très complexe a faire. A cela vous avez un cf à appliquer… Le tout pour un gain de ??? quelques centaine d’euro en prenant le risque d’avoir un redressement :/

    Pour moi, le meilleur endroit pour gagner quelques euro réside chez votre banquier… L’économie sera sans aucun doute beaucoup plus conséquente avec une bonne négociation de vos prêts.

  2. Charly dit :

    Merci pour tes commentaires Amandine … Et bon anniversaire au passage 😉

  3. Oui et de toutes façons le notaire n’acceptera pas un montant excessif car il prendra des risques
    et réduira fortement ses honoraires…. 🙂

  4. Emmanuel dit :

    D’expérience, voici dans l’ordre les gisements d’économie:
    1/ négocier le prix, prenez votre temps. trouvez le bon vendeur.
    2/ négocier votre financement. (taux et frais de dossiers)
    3/ demander des boni au vendeur. (mobilier, salon de jardin, etc…)
    4/ Si vous passez par une agence négocier les honoraires (placez en 4 en termes d’importance, mais avant en terme de planning.
    5/ passer le maximum raisonnable en mobilier (meubles de cuisine et de salle de bains, rideaux, cheminée etc…)
    6/ si vous prévoyez des travaux, trouvez le bon artisan, éventuellement acheter directement les matériaux.

  5. Charly dit :

    Merci Emmanuel pour ton excellent récapitulatif 😉
    Je savais pas que la cheminée pouvait passer en mobilier.

  6. Peter dit :

    Merci pour cet article. A noter également qu’en achetant via un particulier (qui souvent essaie de vendre au même prix qu’une agence), les frais d’agence ne peuvent pas être défalqués (forcément !) donc … en achetant via une agence, vous payez moins de frais de notaire !

  7. Yvon dit :

    C’est intéressant, j’aime toujours économiser de l’argent partout où je peux, et des fois il semble que les impôts et les frais de paperasse sont énormément trop hauts. Cependant, comme vous dites, le service d’un notaire assure que quelqu’un va pas léser l’autre. Donc je cherche de dépenser moins d’argent, mais sans compromettre mon projet.

    Yvon Lebras

  8. Elodie dit :

    Bonjour je compte avec mon conjoint acheter une maison à 235 000 euros j’ai quelques questions à poser car je suis vraiment novice …. tout d’abord je voulais négocier le prix de la maison car il y a une fissure que une cloison intérieure le propriétaire nous a dit que c’est la maison qui a bougé en faisant la la dalle donc j’aurais voulu quand même l’expertise pour éviter les mauvaises surprises plus tard …. donc c’est la est ce que je peux voir avec l’agence et proprietzire qu’il me baisse le prix en fonction a payer l’expert et pour la réparation de la maison ? Et sachant aussi que il y a tous les extérieurs à finir la maison à 4 ans et ils divorencent …. et aussi je voulais savoir le propriétaire voulais nous laisser l’électroménager dans la cuisine est ce une bonne idée qu’il nous la laisse ? Car je me suis dit sa me fait des économies comme sa je vend les miens … merci de m’éclairer à ce sujet si sa peut me faire des économies autant qu’il les reprenne sinon pareil il a un abri jardin merci de vos réponse. …

    • Charly dit :

      Bonjour,
      Oui, vous pouvez garder l’electroménager. Au contraire. Vous demandez aux propriétaires de vous lister chaque appareil avec un prix, ainsi que chaque élément pouvant faire partie du mobilier (Rideaux sur mesure, meubles de cuisine, meubles sur mesure, électromenager, Abri de jardin (à vérifier auprès du notaire). Ca vous réduira vos frais de notaire (Le prix de la maison moins tout le mobilier, les frais de notaire n’étant à payer que sur l’immobilier. Et c’est du déclaratif, pas de factures à fournir ni quoi que ce soit. Donc vous pouvez donner un prix assez large, sans que ce soit non plus n’importe quoi.

      Pour la cloison, si c’est le seul élément qui a bougé pas de souci, il faut voir en quoi est cette cloison et de combien ca a bougé suite au coulage de la dalle (dalle coulée à quel moment d’ailleurs c’est bizarre, peut-etre une dalle de plancher chauffant faite après coup ????).

Laissez un commentaire

Recevez mes flux RSS Rejoignez CharlyBiz sur Facebook Suivez moi sur Twitter!