Investissement locatif #2 Pourquoi faut-il absolument se lancer ?

Pour faire suite à mon premier article sur l’investissement locatif, je vais vous donner ma vision d’un tel investissement et vous expliquer pourquoi selon moi il est indispensable de se lancer dans l’achat d’un bien immobilier et de le mettre en location.

La question se pose pour toute personne en quête de revenus alternatifs. La réponse n’est pas forcément évidente car on peut trouver un bon millier de bonnes raisons de ne surtout par commettre cette faute ! (Quels que soient vos projets il existe de toute façon des gens spécialisés dans le démontage de moral capables de vous prouver qu’il ne faut pas vous lancer). Bref ! Avec cet article je veux simplement vous montrer noir sur blanc qu’un investissement locatif est une bonne opération. Et si vous souhaitez voir votre capital grossir à vue d’œil, c’est selon moi la meilleure façon de s’y prendre !

Pour faire très simple, imaginez une boite magique dans laquelle vous mettez un billet de 100€ tous les mois et au bout de 10 ans, il n’y a pas 12 000€ mais un peu plus de 100 000€. Magique non ?

Et bien pour moi l’investissement locatif, je vois ça un peu comme cette boite magique. C’est à dire un moyen de créer un capital beaucoup plus important qu’en mettant juste quelques dizaines ou centaines d’euros de coté tous les mois à 4, 5 voire 10% (ce qui n’est pas si simple à trouver et qui vous ferait un capital de 20 000€ au bout de 10 ans).

Je vois évidemment le problème du point de vue de celui qui n’a pas de grosse somme à investir d’un coup, ce qui dans ce cas là est très différent (Est-ce que ça va me rapporter autant qu’une bonne assurance vie ? Est-ce plus avantageux fiscalement ? … ). Là non, je pars de zéro et j’ai quelques euros en rab tous les mois …

En prenant un maximum de précautions (assurances, sélection du locataire etc … ) on peut réussir à se constituer un patrimoine assez important sans se serrer la ceinture tous les mois ! Je détaillerais dans un autre article ma stratégie pour y arriver le plus vite possible, mais ce n’est pas l’objet de cet article qui n’a pour but que de vous convaincre de l’importance de se lancer dans ce type d’investissement.

Le fonctionnement de cette « boite magique » fait partie de ma stratégie pour me constituer un capital dans un premier temps, puis profiter de ce capital dans un second temps.

Il est tout simple, pour pouvoir louer un appartement, il faut d’abord l’acheter, pour l’acheter il faut emprunter à une banque. Certaines personnes vont se contenter de rembourser le crédit avec les loyers perçus, mais je préconise de participer, en plus des loyers pour pouvoir rembourser plus vite. Et que le crédit dure moins longtemps et vous coûte moins d’argent.

Ainsi au lieu de verser 100, 150 ou 300€ sur un compte épargne, vous décuplez la vitesse à laquelle vous allez vous constituer votre capital.

Est-ce que cette démonstration a changé votre façon d’appréhender l’investissement locatif ? Pour moi la question ne se pose plus …

Charly


Voir aussi :
Investissement locatif #1 (Introduction)

Incoming search terms:

  • convaincre banquier second investissement locatif
Vous pouvez laisser un commentaire, ou trackback depuis votre propre site.

5 réponses to “Investissement locatif #2 Pourquoi faut-il absolument se lancer ?”

  1. Jérémy dit :

    C’est intéressant ton point de vue, de vouloir « aider » ton locataire à rembourser ton emprunt. J’avais jamais vu ça sous cet angle. Pour moi, c’était plus intéressant de le laisser faire en intégralité, quitte à étaler un peu plus le remboursement, et donc à différer l’arrivée réelle de ses gains. Ceci dit, ta stratégie a son intérêt : tu rembourses plus vite, tu deviens réellement propriétaire plus vite, et au final, tu touches l’argent de ton locataire plus rapidement. L’argent que tu « investis » dans le remboursement de l’emprunt te revient au bout de 10 ans grâce à un remboursement rapide, plutôt que de gagner 30 euros par mois pendant 20 ans, puis enfin le loyer réel directement sur ton compte en banque.

    Beaucoup de gens pensent que les vacances locatives, les charges de copropriétés, etc, peuvent être dangereuses. Je reste persuadé qu’en étant un minimum prudent sur la sélection du locataire, et en choisissant un appartement mignon et bien situé, ça reste un investissement relativement sûr et particulièrement intéressant.

  2. Charly dit :

    Salut Jérémy,

    C’est drôle ton commentaire parce que je me rends compte que beaucoup de gens ne pensent pas du tout à cette possibilité pour rembourser plus vite.

    J’ai un autre article en préparation dans lequel je vous montrerai l’effet boule de neige d’un tel système. Au bout de 20 ans … vous pouvez acheter un appartement tous les 2 ans si vous voulez 😉 C’est assez impressionnant !

  3. fmur dit :

    En période de déflation, il y a un intérêt certain, à rembourser par anticipation. Par contre avec tout les excès de liquidités dans le système, et l’inflation importée qui commence à ce pointer….l’issue à horizon 15-20 ans semble plutôt inflationniste, je ne suis dons pas d’accord sur le fait de rembourser par anticipation en ce moment, surtout lorsque l’on a un prêt à taux bas (style 3%), autant répartir ses liquidités sur d’autres actifs, et laisser la dette se déprécier.

  4. soumia dit :

    bonjour charly et merci pour vos infos.
    je souhaite avoir plus d’info sur ce sujet car je suis entrain de penser a un projet locatif et surtout me renseigner au niveau des impots merci.

  5. MAD OFF dit :

    Bonjour a tous,
    je ne veux pas passer pour un pessimiste mais l’idée de se constituer un patrimoine sur le « dos » du locataire est trés trés interressante,cepandant pour avoir vu des « bailleurs » se retrouver dans des situations plus que désastreuses(locataire qui ne paie pas,qui degrade le bien,qui se sauve sans prevenir et n’arrete pas le bail,sans oublier les attaques aux tribunal pour des maladies sois disant contractées dans le-dit logement avec parfois des peines de prison avec sursis pour ces « pauvres investiseurs »), nous oublions surtout que les collectivitées locales(mairie,conseil regionnal et autres) voyant leur assiette d’impot locaux et « contribution economique teritoriale » diminuer ne peuvent agir que sur le 3eme impot;a savoir la TAXE FONCIERE » qui est totalement libre;donc nul doute qu’une tres forte augmentation de cette derniere est a escompter (sans parler de la CSG/CRDS qui ne cesse d’augmenter) donc bon courage dans vos projets.Un investisseur indecis

Laissez un commentaire

Recevez mes flux RSS Rejoignez CharlyBiz sur Facebook Suivez moi sur Twitter!