Investissement locatif #1 (Introduction)

Posséder des appartements et vivre de ses rentes … Le rêve de beaucoup de gens ! (de tout le monde ?)

Dans ma réflexion sur mes finances personnelles, je suis évidemment arrivé (en fait j’ai commencé par là) au chapitre sur l’investissement locatif. Avec toutes les questions qui peuvent s’y rapporter et notamment la question fatidique du « Comment y arriver sans compter sur mon héritage? », ou en d’autres termes : « Comment réussir un tel projet sans avoir de grosse somme à investir ? ».

Comme je vous l’ai dit, je suis propriétaire de ma maison ou plutôt, ma banque est propriétaire de ma maison. Je lui verse donc un peu plus de 1500€ par mois afin de la récupérer un jour. Je suis endetté à plus de 33% et pour le moment, je me rends compte qu’il n’est pas super évident de mettre beaucoup d’argent de côté tous les mois. Le tableau est plutôt noir n’est-ce pas ?

Et bien pas tant que ça …

Je ne peux évidemment pas me présenter demain dans une banque pour proposer un projet d’achat de bien immobilier à mettre en location. Le banquier me rira au nez et il aura bien raison ! (Et s’il ne le fait pas, je préfère ne pas avoir affaire à lui !)

Il faut donc que je mette en place une stratégie pour pouvoir un jour percevoir des rentes immobilières me permettant d’arrondir confortablement mes fins de mois, de préparer ma retraite (sujet d’actualité!) ou de pouvoir investir dans d’autres projets qui peut-être me tiendront à cœur et n’auront aucun but lucratif.

Je propose donc une série d’articles qui auront pour but de décortiquer les possibilités qui s’offrent à moi (à vous), les avantages et inconvénients de chacune, les pièges à éviter et les manières d’optimiser chaque investissement en fonction du but que l’on cherche à atteindre.

A très bientôt pour un premier article sur le sujet.

Charly


Voir aussi :
Investissement locatif #2 Pourquoi faut-il absolument se lancer ?

Incoming search terms:

  • vivre de ses rentes immobilieres
  • vivre de ses rentes combien faut-il
  • vivre de ses investissements locatifs
  • vivre de ses rentes locatives
  • vivre de revenus locatifs
  • vivre de son investissement locatif
  • peut on vivre de ses loyers
  • vivre de ses investissement locatif
  • vivre de rentes immobilier
  • rente locative
Vous pouvez laisser un commentaire, ou trackback depuis votre propre site.

7 réponses to “Investissement locatif #1 (Introduction)”

  1. Olivier dit :

    Bonsoir Charly, j’étais un peu prêt dans ta situation lorsque je suis allé voir mon banquier pour lui présenter mon projet d’investissement locatif, j’étais à 35% d’endettement avec ma maison, et pourtant c’est passé sans problème. Ce qui compte c’est ton restant à vivre, en valeur absolue, je suis passé alors à 42% d’endettement une fois le nouveau prêt accordé ! Si ton projet est bon, tu n’auras pas de mal à te lancer dans l’aventure. Bonne continuation pour ton blog !

  2. Charly dit :

    Bonsoir Olivier,
    Oui nous sommes d’accord que quelqu’un endetté à 50% à qui il reste 3 000€ pour finir le mois n’est pas dans la meme situation que quelqu’un endetté à 30% à qui il rest 1 000€ pour le terminer.
    Je suis un peu entre les deux (pour le moment) mais j’ai tellement retourné le probleme dans tous les sens que j’en ai conclu qu’il y avait pas pal de possibilités donc pas de craintes pour l’avenir 😉

  3. […] ! J’ai une stratégie pour ça et vous pouvez commencer à l’entrevoir dans mes deux articles sur l’investissement locatif (Le troisième arrive bientôt). Ainsi en partageant mes axes de réflexion sur CharlyBiz.com, je […]

  4. david dit :

    Salut Charly,

    Sur combien de temps dois tu rembourser ton logement?
    Courage en tout cas 🙂

  5. Charly dit :

    Bonjour David,

    J’en ai pris pour 25 ans au départ pour avoir un budget correct, après ma renégociation en fin d’année dernière j’ai ramené à 20 ans. Je ne compte pas passer 20 ans à rembourser ce crédit de toute façon, que ce soit un remboursement anticipé ou parce que j’achète autre chose …

  6. Bonjour Charly,

    Quand un investisseur parle de taux d’endettement de 33%, cela signifie que le total de ses dettes est 1/3 de la valeur totale des biens qu’il possède.
    Mais quand tu dis que tu es endetté à 33%, je suppose que tu veux dire que les remboursements de ton emprunt correspondent à 1/3 de tes revenus mensuels. Ce sont donc 2 choses différentes.
    Personnellement, je ne vois pas pourquoi tu ne pourrais pas acheter un bien de rapport. Si tu arrives à trouver une propriété avec un cash flow suffisamment positif (plus de revenus que de dépenses), et que tu présentes aux banquiers un business plan suffisamment solide, tu devrais bien arriver à en convaincre un. S’il dit non, cherches-en un autre.
    A bientôt.
    Charles

  7. seb dit :

    Bonjour, là est bien le problème il est quasiment impossible à l’heure actuelle de trouver un investissement immobilier à cash flow positif étant donné les prix de l’immobilier! On peut tout au plus espérer que les loyers payent le crédit. Mais si vous avez de bons tuyaux je suis preneur…

Laissez un commentaire

Recevez mes flux RSS Rejoignez CharlyBiz sur Facebook Suivez moi sur Twitter!