Première langue étrangère : le Français !

Un article qui je l’espère servira à beaucoup de personnes  : Apprenez à vous exprimer correctement pour mieux vous valoriser.

Que ce soit à l’oral ou à l’écrit, il est pour moi primordiale d’apprendre à utiliser votre langue maternelle comme il faut. Sans prétendre au prochain prix Goncourt, il est indispensable de ne pas laisser paraître de faiblesses à ce niveau là pour vous démarquer un peu, ou du moins ne pas vous faire remarquer !

Depuis tout petit, ma mère avait l’habitude de corriger mes fautes et de faire en sorte que je m’exprime correctement. Aujourd’hui je ne peux m’empêcher de tiquer lorsque j’entends ou que je lis des énormités comme :

  • C’est le pote à mon frère
  • Les gens croyent (lire crouaillent) que ce qu’ils voyent (lire vouaillent)
  • Si j’aurais plein d’argent j’achèterais une grosse voiture
  • C’est moi qui a tout fait
  • etc …

Ca c’est à l’oral. Pour l’écrit, souvent à base de :

  • J’ai manger comme un pacha
  • Il a pas arrêter de crié !
  • Ils étaient salent (sales)
  • etc …

En soit, on peut effectivement se dire que ce n’est pas bien méchant, que ce sont des petites fautes et que ca ne change de toute façon pas la manière dont on travaille. Pas besoin d’être diplômé en Lettres pour vendre des voitures, des appartements ou installer un ordinateur.

Certes, mais croyez moi que ca peut faire la différence et je ne suis pourtant vraiment pas un littéraire (j’ai même horreur de la lecture). Si deux candidats se présentent à un entretien pour travailler en contact avec de la clientèle, des fournisseurs, des collègues … on va clairement privilégier le candidat qui s’exprime correctement, même s’il a moins d’expérience.

Comme dans beaucoup de domaines, il n’est jamais trop tard pour rectifier le tir si vous vous sentez concernés par ces propos. Et je vous conseille de vous exercer à vous écouter vous-même, à écouter votre entourage (s’il vous avez droit à une petite réflexion de temps en temps), ou simplement à demander à votre entourage (proche, c’est pas le genre de demande qu’on fait à n’importe qui) ou à vos profs s’ils relèvent parfois ce genre de fautes.

Une fois vos fautes identifiées, faites un vrai travail dessus, prenez une feuille blanche et écrivez 10 fois par jours « Le pote DE mon frère », essayez de repérer CETTE faute chez les autres (évitez de leur faire remarquer quand même) et vous verrez qu’une fois bien identifiée et ancrée dans votre mémoire, vous ne pourrez plus faire cette erreur sans vous choquer vous-même !

Faites la même chose pour les autres fautes que vous pourrez repérer mais une par une, c’est important pour bien intégrer à 100% chaque erreur et pouvoir la corriger sur du long terme.

Je ne peux pas citer dans cet article toutes les fautes les plus courantes et ce n’est pas le but, mais si vous faites ce travail sur vous-même, vous trouverez sans aucun doute vos plus grosses erreurs tout seul et la démarche ne pourra être que positive sur le regard que vous pouvez avoir sur vous-même et les objectifs que vous vous êtes fixés.

Mettez-vous y sans faute !

Charly


Vous pouvez laisser un commentaire, ou trackback depuis votre propre site.

Laissez un commentaire

Recevez mes flux RSS Rejoignez CharlyBiz sur Facebook Suivez moi sur Twitter!